Citation d eau


Découvrez une citation d eau - un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase d eau issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 1510 citations et proverbes sur le thème d eau.

1510 citations



La grande erreur de notre temps a été de pencher, je dis plus ; de courber l'esprit des hommes vers la recherche du bien-être matériel. Il faut, et c'est à la grande mission spéciale du ministère de l'instruction publique, il faut relever l'esprit de l'homme, le tourner vers Dieu, vers la conscience, vers le beau, vers le juste et le vrai vers le désintéressé et le grand. C'est là ; et seulement là, que vous trouverez la paix de l'homme avec lui-même, et par conséquent la paix de l'homme avec la société.
Victor HugoDiscours à l'Assemblée nationale, séance du 11 novembre 1848 de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 174676)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)





J’éprouve beaucoup de plaisir à faire du cinéma. C’est une autre difficulté et une autre satisfaction. Le cinéma et le théâtre ne sont absolument pas comparables. Tourner est une manière différente d’envisager les choses. Quand j’arrive sur un plateau, je regarde comment sera le plan, où est la caméra, comment je vais devoir me déplacer, quels seront les accessoires, le mobilier.
Michel BouquetEntretien avec Alain Spira à Match (2013) de
Michel Bouquet


Références de Michel Bouquet - Biographie de Michel Bouquet

Plus sur cette citation >> Citation de Michel Bouquet (n° 174621)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Le plaisir c’est de gauche. C’est le droit au bon, au beau, au propre, à la tranquillité, aux voyages, aux vacances. C’est ça ma gauche et c’est ça qui me rend heureux.
Fabien  RousselLibération, 15 février 2022 de
Fabien Roussel


Références de Fabien Roussel - Biographie de Fabien Roussel

Plus sur cette citation >> Citation de Fabien Roussel (n° 174512)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



C'est un grand réconfort, un cadeau, d'être face à une tâche dont on sait parfaitement qu'elle bénéficiera à autrui. Peu importe la raison : par amour, par sens du devoir ou autre. Du moment qu'on s'y consacre à fond. On n'a d'autre souci que celui de bien faire, et quand on y parvient, on en retire une immense satisfaction.
Claire MessudLa Femme d'En Haut (2013) de
Claire Messud


Références de Claire Messud - Biographie de Claire Messud

Plus sur cette citation >> Citation de Claire Messud (n° 174435)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 470 votes)



Mais celle que je suis à l'intérieur, très peu réussissent à la voir. Personne ou presque. La sortir de sa cachette est le cadeau le plus précieux que j'aie à offrir. Et je viens sans doute d'apprendre que c'est une erreur de la montrer au grand jour.
Claire MessudLa Femme d'En Haut (2013) de
Claire Messud


Références de Claire Messud - Biographie de Claire Messud

Plus sur cette citation >> Citation de Claire Messud (n° 174427)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il ne faut pas croire que certains s’en sortent mieux que d’autres ; dans la vie, chacun fait ce qu’il peut, en fonction de ses chances, de ses capacités, et c’est tout. Sur mon bureau, j’ai encadré cette phrase de Marie Curie : « dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre. » Mais parfois, on ne comprend rien.
Karine TuilLa décision (2022) de
Karine Tuil


Références de Karine Tuil - Biographie de Karine Tuil

Plus sur cette citation >> Citation de Karine Tuil (n° 174233)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :1  1  1  1  1 - Note moyenne : 1/5 (sur 2 votes)





Faire l'amour équivaut à boire un verre d'eau quand on a soif. Ce n'est qu'un besoin physique.
Ian WatsonLe Monde divin (1979) de
Ian Watson


Références de Ian Watson - Biographie de Ian Watson

Plus sur cette citation >> Citation de Ian Watson (n° 174212)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 470 votes)



Maintenant je sais que si nous voulons vivre nous-mêmes, vient un momentnous devons nous défaire de nos morts, les laisser partir, les laisser morts. Savoir tout cela ne rend pas plus facile de les laisser partir au fil de l’eau
Joan DidionL'année de la pensée magique (2007) de
Joan Didion


Références de Joan Didion - Biographie de Joan Didion

Plus sur cette citation >> Citation de Joan Didion (n° 174040)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Monter une montagne difficile rend le sommet plus joli. La beauté du spectacle donne l'envie d'en gravir une autre. Le beau n'est pas dans la facilité mais dans la continuité d'essayer.
Tim GuénardTagueurs d'espérance (2003) de
Tim Guénard


Références de Tim Guénard - Biographie de Tim Guénard

Plus sur cette citation >> Citation de Tim Guénard (n° 173945)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le souvenir... Le souvenir de ceux que nous avons aimés et qui ne sont plus parmi nous, le souvenir de la beauté que nous a léguée le passé, le souvenir de tous ceux qui nous ont permis d’être ce que nous sommes... Un monde sans souvenirs serait la platitude et l’ennui mêmes ? ne serait-ce que parce qu’il n’y aurait plus rien à combattre et à incliner. Voyez quelle nostalgie éveille au cœur des foules tout ce qui évoque les coutumes ancestrales, les langages du terroir, les rites de la communauté, les habitudes de l’enfance, les traditions de la patrie, grande ou petite, de la région, de la province, de la vallée, du fleuve, de la forêt, de l’île ? tout ce qui tranche enfin sur la morne grisaille de ce que l’un des nôtres ? Jean Cocteau ? appelait si joliment « l’espéranto visuel ». Renoncer à ses traditions, c’est accepter de devenir dans le temps ce que sont dans l’espace les personnes déplacées, c’est tomber dans la condition désastreuse de réfugié de l’histoire. « Car, nous dit un écrivain qu’admirait Roger Caillois ? Antoine de Saint-Exupéry ?, les rites sont dans le temps ce que la demeure est dans l’espace (...). Et je ne connais rien au monde qui ne soit d’abord cérémonial. Car tu n’as rien à attendre d’une cathédrale sans architecte, d’une année sans fêtes (...) ni d’une patrie sans coutumes. »
Jean d'OrmessonRéponse au discours de réception de Marguerite Yourcenar, Le 22 janvier 1981 de
Jean d'Ormesson


Références de Jean d'Ormesson - Biographie de Jean d'Ormesson

Plus sur cette citation >> Citation de Jean d'Ormesson (n° 173930)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 472 votes)



Derrière son hublot, elle regarde le soleil percer la brume pour mieux plonger dans l’eau, dans une belle verticale orange, qu’un dernier brouillard étale à gros traits. Saignée ocre, de nouveau, mais elle aimerait que ce soit la cicatrice plutôt que la blessure, et que dès demain on retrouve la santé bleue du voyage.
Mariette NavarroUltramarins (2021) de
Mariette Navarro


Références de Mariette Navarro - Biographie de Mariette Navarro

Plus sur cette citation >> Citation de Mariette Navarro (n° 173870)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



N’accède à ma demande que de ton plein gré. Surtout, ne fais jamais rien pour moi qui te coûte, qui soit motivé par la moindre crainte, la culpabilité, la honte, la rancune ou la résignation. Car si tu agissais de la sorte, nous en souffririons tous les deux. Je te demande de n’honorer ma demande que si tu en as l’élan profond et que, ce faisant, tu te fasses un cadeau à toi-même.
Marshall RosenbergÊtre vraiment soi, aimer pleinement l'autre ! : La Communication NonViolente en couple et entre amis (2011) de
Marshall Rosenberg


Références de Marshall Rosenberg - Biographie de Marshall Rosenberg

Plus sur cette citation >> Citation de Marshall Rosenberg (n° 173853)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



La plupart d'entre nous n'ont pas été éduqués pour penser à leurs besoins. Mais, quand ces derniers ne sont pas satisfaits, on nous a plutôt appris à penser à ce qui ne va pas chez les autres. C'est ainsi que nous qualifions de paresseux un enfant qui n'accroche pas sa veste au portemanteau comme nous le désirons ou d'irresponsable un ouvrier dont le travail n'est pas conforme à nos attentes. Ces évaluations d'autrui sont des expressions indirectes de nos besoins insatisfaits. Elles risquent plus de provoquer la résistance et l'agressivité que de susciter le désir de satisfaire nos besoins.
Marshall RosenbergLa communication non-violente au quotidien (2003) de
Marshall Rosenberg


Références de Marshall Rosenberg - Biographie de Marshall Rosenberg

Plus sur cette citation >> Citation de Marshall Rosenberg (n° 173852)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 468 votes)



Le besoin de lire étant une traînée de poudre, une fois allumé il ne s’arrêtera plus, et, ceci combiné avec la simplification du travail matériel par les machines et l’augmentation du loisir de l’homme, le corps moins fatigué laissant l’intelligence plus libre, de vastes appétits de pensée s’éveilleront dans tous les cerveaux ; l’insatiable soif de connaître et de méditer deviendra de plus en plus la préoccupation humaine ; les lieux bas seront désertés pour les lieux hauts, ascension naturelle de toute intelligence grandissante ; on quittera Faublas et on lira l’Orestie ; là on goûtera au grand, et, une fois qu’on y aura goûté, on ne s’en rassasiera plus ; on dévorera le beau, parce que la délicatesse des esprits augmente en proportion de leur force ; et un jour viendra où, le plein de la civilisation se faisant, ces sommets presque déserts pendant des siècles, et hantés seulement par l’élite, Lucrèce, Dante, Shakespeare, seront couverts d’âmes venant chercher leur nourriture sur les cimes.
Victor HugoWilliam Shakespeare (1864) de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 173740)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Il est tentant, quand on n'a comme seul outil un marteau, de tout traiter comme un clou.
Abraham MaslowThe Psychology of Science: A Reconnaissance (1966), Ch. 2, p. 15 de
Abraham Maslow


Références de Abraham Maslow - Biographie de Abraham Maslow

Plus sur cette citation >> Citation de Abraham Maslow (n° 173649)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



C’est une drôle d’affaire, la pensée, n’est-ce pas ? Ce n’est pas qu’il y ait long en distance du cerveau vers les lèvres mais quelquefois quand même ça peut vous paraître des kilomètres, que le trajet pour une phrase, ce serait comme traverser un territoire en guerre avec un sac de cailloux sur l’épaule, au point qu’à un moment la pensée pourtant ferme et solide et ruminée cent fois, elle préfère se retrancher comme derrière des sacs de sable.
Tanguy VielArticle 353 du code pénal (2017) de
Tanguy Viel


Références de Tanguy Viel - Biographie de Tanguy Viel

Plus sur cette citation >> Citation de Tanguy Viel (n° 173596)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Je me sens en fin de parcours dans le delta - un grand delta peut-être, qui s'étendra sur trente ans ou plus, mais la source, le ruisseau, le torrent, le fleuve sont derrière moi.
Philippe JaenadaLa femme et l’ours (2011) de
Philippe Jaenada


Références de Philippe Jaenada - Biographie de Philippe Jaenada

Plus sur cette citation >> Citation de Philippe Jaenada (n° 173568)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Au XXIe siècle, les enfants ont le cerveau bombardé d’informations, d’action, de suspense et de rebondissements depuis qu’ils sont tout petits, ils sont survoltés, n’ont pas envie d’attendre : ils s’endorment si rien n’arrive. C’est bien aussi, on ne perd pas de temps, qui passe si vite. Mais moi, c’est ce que j’aimais : que ce soit calme, qu’on évite les problèmes, qu’on prépare les sandwiches et qu’on repousse autant que possible le momenttout va se détraquer.
Philippe JaenadaLa serpe (2017) de
Philippe Jaenada


Références de Philippe Jaenada - Biographie de Philippe Jaenada

Plus sur cette citation >> Citation de Philippe Jaenada (n° 173559)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 470 votes)



Je n’ai jamais cru aux oracles. À l’instinct davantage. C’était donc moi sans être moi. C’était le monde, semblable en tout point, méconnaissable. Ce monde frappé d’un nouveau regard, ni triste, ni apitoyé, ce qui aurait rendu cette déformation passagère, non, ce retour célébrait d’impossibles retrouvailles. Les lieux, les objets, les décors étaient vidés de leur familiarité. Un vase bleu sur une cheminée, un fauteuil adossé au mur d’une chambre, un rideau que l’on tire le soir ou le matin. Les perspectives des villes ne rejoignent plus aucun récit.
Elsa FottorinoParle tout bas (2021) de
Elsa Fottorino


Références de Elsa Fottorino - Biographie de Elsa Fottorino

Plus sur cette citation >> Citation de Elsa Fottorino (n° 173513)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)



Ils avancent dans le bruit lourd des chaînes.Ils se traînent, frappent la terre de leur malheur. c'est le bruit du fer qui claque et gémit dans le vent. La longue file des épuisés et des mourants. Leurs grimaces de douleur et leurs lèvres brûlées. Leurs yeux aveugles. Leur peau déchirée. Et on dirait que ce n'est pas une caravane qui passe, mais une seule personne, une seule douleur qui pose son pas sur la plaine et l'écrase.
Véronique OlmiBakhita (2017) de
Véronique Olmi


Références de Véronique Olmi - Biographie de Véronique Olmi

Plus sur cette citation >> Citation de Véronique Olmi (n° 173442)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations








Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur d eau


Toutes les citations sur d eau    Citations d eau    Citation d eau et Proverbe d eau    Citations, proverbes sur d eau    Citations d eau : 1510 citations sur d eau    Proverbes d eau : 1510 citations et proverbes sur d eau    1510 citations et proverbes sur d eau    1510 citations sur d eau    1510 belles citations sur d eau    1510 belles citations d eau, proverbes d eau    Citation d eau - Proverbe d eau - 1510 citations      Citation sur dCitations courtes dPoèmes d eauProverbes d eau

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions


Définition mot Perdreau  - 





Thèmes populaires